Les Grands entretiens

Rencontre avec François GEMENNE,
autour de la question du dérèglement climatique.

francois gemenne

François Gemenne est chercheur et enseignant en sciences politiques à l’Université de Versailles et à l’Université de Liège, expert associé au CERI – Sciences Po, et spécialiste des migrations liées à l’environnement, et de géopolitique de l’environnement. Il a signé plusieurs essais, dont : Controverses climatiques, sciences et politique , avec Edwin Zaccaï et Jean-Michel Decroly (Presses de Sciences Po, 2012), et Géopolitique du changement climatique (Armand Colin, 2009).

MARDI 2 MAI – 19h30
Au Quadrilatère
– 22, rue Saint-Pierre – 60000 BEAUVAIS
( ex Galerie nationale de la Tapisserie)

Une rencontre animée par Nadine Eghels.

Info billetterie

Cher Public,
Pour des raisons indépendantes de notre volonté, la rencontre avec Pierre Salvadori
prévue le samedi 11 mars est annulée. Nous nous en excusons.

80_medium

Pierre Salvadori, rencontre annulée.

Nous vous donnons rendez-vous au Cinespace de Beauvais
le lundi 27 février à 20h, avec le comédien et metteur en scène Mohamed El Khatib, artiste associé, autour du film Fix me de Raed Andoni.
Au plaisir de vous retrouver.

Le Service des Relations Publiques

retrato_mohamed_el_khatib_c_anthony_anciaux-fonds_porosus680i_980971355829f0d327b41

Mohamed El Khatib, artiste associé du Théâtre du Beauvaisis à Cinespace

fix-me-affiche

 

La vie au Théâtre

SEMAINE IMMERSION « danse »

Cette semaine, la classe de seconde de Madame Donval du Lycée Condorcet à Méru, a mené une semaine en immersion au Théâtre du Beauvaisis, autour du spectacle de danse Bien sûr, les choses tournent mal – Frank Micheletti / Kubilai Khan Investigations.

Voici le programme de leur semaine :
lundi 30 janvier : conférence/débat philo animée par Jean-Pierre THULLIER , philosophe,au sein du Lycée Condorcet pour la classe de Seconde 7 sur « le Principe de précaution ».
mardi 31 janvier : accueil des élèves par l’équipe RP au Théâtre puis Raccords
techniques du spectacle  Bien sûr, les choses tournent mal dans la grande salle de
spectacle .
mercredi 1er février : Répétition publique du spectacle  Bien sûr, les choses tournent mal dans la grande salle du Théâtre puis rencontre avec 1 technicien du Théâtre (présentation de la fiche technique du spectacle) puis rencontre-échange avec le
chorégraphe Frank Micheletti.

Pique-nique au Théâtre puis représentation à 19H30 suivie d’un Bord de scène, rencontre avec l’équipe artistique à l’issue du spectacle.

jeudi 2 février : atelier chorégraphique au Lycée par le danseur Idio Chichava (interprète du spectacle  Bien sûr, les choses tournent mal.

dsc_4132

rencontre avec l’équipe technique

dsc_4210

répétitions

dsc_4288

 

dsc_4327

Vous souhaitez mener ce même genre de projet avec nous  :
contactez le service des relations publiques du Théâtre du Beauvaisisis – pascaldeboffle@theatredubeauvaisis.com

info billetterie : Changement de date

Nous vous informons que l’événement cinéma/théâtre La mécanique de l’humour
avec Pierre Salvadori, prévu initialement le samedi 14 janvier, aura finalement lieu
le samedi 11 mars à 15h au Cinespace
.

La projection sera suivie, dans le même lieu, de la rencontre conférence avec le réalisateur.
Au plaisir de vous y retrouver !

Le Service des relations publiques

affiche-apres-vous-pierre-salvadori

retour sur la soirée Philo

Cher public,

Nous tenons à vous remercier d’être venu si nombreux hier à la Rencontre Philo qui invitait à débattre sur le thème de La peur, en lien avec le spectacle Les Bâtisseurs d’Empire.

rencontre-philo-photo-ok
Rendez-vous est donné pour la prochaine Rencontre Philo :
– le 3 février 2017, sur le thème du Principe de précaution

Le monde pourrait-il tourner dans un autre sens ?
La danse comme langage dit-elle autre chose que le langage ?
Si les choses tournent mal, convient-il d’être prudent et de prendre des précautions ?
Quel sens cela a-t-il dans un monde en déconstruction?
En quoi consiste le “Principe de précaution” ?

BIBLIOGRAPHIE
Cécile Philippe – C’est trop tard pour la terre
Hans Jonas – Le principe de Responsabilité
Lucien Seve – Pour une critique de la Raison bioéthique


En lien avec le spectacle
Bien sûr, les choses tournent mal

Lundi prochain : un Grand entretien

Cher public,

A l’occasion du Grand entretien autour d’un auteur de la rentrée littéraire, nous avons le plaisir d’accueillir Florence Seyvos avec son dernier roman La Sainte Famille, édité aux Editions de l’Olivier. Cette rencontre sera animée par Nadine Eghels et ponctué de lectures du texte par la comédienne Marianne Basler.

Florence Seyvos - Paris - mars 2013

Florence Seyvos, invitée du Grand entretien du 14 novembre 2016

Biographie de l’auteure
Florence Seyvos est née en 1967. En 1992, elle publie un récit, Gratia, aux Éditions de l’Olivier. Puis, en 1995, son premier roman, Les Apparitions, très remarqué par la critique. Pour ce livre, Florence Seyvos a obtenu en 1993 la bourse jeune écrivain de la fondation Hachette, ainsi que le prix Goncourt du premier roman 1995 et le prix France Télévisions 1995. Elle a publié, depuis, L’Abandon en 2002, et Le Garçon incassable en 2013 (prix Renaudot poche). Elle a également publié à l’Ecole des loisirs une dizaine de livres pour la jeunesse et coécrit avec la réalisatrice Noémie Lvovsky les scénarios de ses films, comme La vie ne me fait pas peur (prix Jean-Vigo), Les Sentiments (prix Louis-Delluc 2003) ou Camille redouble.

La Saintela-sainte-famille-couverture Famille – en quelques lignes
Deux enfants, Susanne et Thomas. Une maison aux portes closes. Parmi les adultes qui les entourent, une mère autoritaire, un oncle faible et pervers, et – plus tard – un maître d’école sadique sont les figures d’une inquiétante toute-puissance. Seule Odette, qui est presque une simple d’esprit – ou une sainte? – se préoccupe vraiment d’eux. Et puis il y a Mathilde, la cousine tyrannique qui ment tout le temps et, pourtant, dit la vérité. «Que me manque-t-il? », se demande Suzanne. Guidée par cette question, comme Ariane dans le labyrinthe, Suzanne revisite les moments et les lieux où tout s’est joué : le divorce raté des parents, la religion et le goût du blasphème, les premiers jeux sexuels, les nuits d’été au bord du lac, la cruauté, la bêtise. Dans le fol espoir de retrouver le chemin d’un paradis qui n’a peut-être jamais existé que dans son imagination. Avec force, mais aussi avec douceur, Florence Seyvos nous entraîne à sa suite dans ce monde, celui des enfants de Henry James et de Flannery O’Connor.

Au plaisir de vous accueillir nombreux  au Quadrilatère.
L’équipe des relations publiques

Les Grands entretiens
Rencontre avec une auteure de la rentrée littéraire :
Florence Seyvos, avec La Sainte Famille.
Rencontre animée par Nadine Eghels , lecture du texte par la comédienne Marianne Basler.

Lundi 14 novembre à 19h30
Tarif unique : 5€
Au Quadrilatère ( ex galerie de la Tapisserie)
22, rue Saint-Pierre
60000 BEAUVAIS